•  

     

    Nous voilà arrivés aux jours difficiles et douloureux.

    Cette fois Stella va me faire pleurer pour la première fois depuis environ 18 ans.

    Son ventre toujours plus gros, fait mal  à voir.

    Par contre elle ronronne lorsque je la caresse, ou la brosse,

    y compris sur son ventre, ses flancs,

    alors qu'avant il était interdit de toucher le joli petit ventre douillet et de belle couleur.

    La nuit dernière, je me suis couchée tard, pour diverses raisons,

    et après avoir pris soin de ma gentille petite mémère.

    Comme d'habitude Stella était couchée près de moi.

    Tantôt près de ma tête, ronronnant lorsque je la caressais,

    puis ensuite elle s'est couchée plus bas comme elle le fait souvent.

    Vers 6 h du matin j'ai été réveillée par des soubresauts contre ma jambe.

    J'ai senti que cela venait du ventre de Stella, son ventre qui gargouillait d'ailleurs.

    J'ai repensé à précédente minette, morte dans mes bras, la nuit aussi,

    mais les soubresauts ne venaient pas du même endroit de son corps.

    Je ne savais si je devais souhaiter que …. ou qu'au contraire cela s'arrange.

    Elle reste bien présente. Elle fait sa toilette (sauf le ventre), mange, même si c'est un peu moins, mais elle mange, boit etc.

    me rejoint (un peu moins d'entrain certes) côté cuisine, et réclame à gds miaous

    quelque chose de bon à manger, et aussi sur le bord du lit en attente de caresses,

    Elle ne peut plus sauter sur la table lorsque je déjeûne mais si vous voyiez

     ses yeux qui parlent si forts et attendent "une parcelle" de mon repas.

    Le gros problème :

    ce ventre qui la limite ds bien des mouvements et surtout de positions.

    J'ai ressassé dans ma tête, ce que j'avais vu sur internet, et ce qui m'avait été conseillé par plusieurs personnes, solution vers laquelle je penchais.

    Seulement, j'ai l'impression que les évènements me poussent à agir dans un autre sens que celui que j'espérais.

     

    C'est si difficile car elle semble encore tellement "bien dans sa tête" si je puis dire,

    ses yeux parlent tellement.

    Mais ce ventre qui a tellement grossi !

    et qui lui pèse sans nulle doute, lui interdisant bien des positions,

    dont celle pour dormir, s'étirer …. même si elle y parvient encore lorsque je la caresse.

     

    Alors …. j'ai téléphoné à la vétérinaire

    et pris rendez-vous pour vendredi matin pour une échographie, et éventuellement une ponction.

    Grâce à l'aide de la fille de mes amies qui pourra m'aider à porter Stella.

    Je sais le risque,

    mais de toutes façons, si elle ne part pas d'elle même, il faudra poser cet acte redoutable …

    alors ….

    La vétérinaire m'a parlé d'une anesthésie légère ….

    Car c'est sûr qu'il y a eu des expériences avec la gentille Stella méconnaissable, tellement elle se débattait pour une simple prise de sang, alors que d'autres fois elle se laissait faire sans problème.

     

    Elle doit revenir à la maison dans l'après-midi de vendredi.

    Mais ….

    du moins je l'espère, et si au moins elle était soulagée de cette masse qui la gêne tellement !

    Sinon ….

    avec ça j'ai réalisé que vendredi était le 2 novembre, jour des défunts !!!!

    mais je n'ai pas eu le choix, car l'agenda de la vétérinaire était bien plein.

    Sinon c'était mercredi à l7 h 30 et elle passait la nuit là bas,

    sans compter que je n'avais personne pour m'aider.

    (tout à l'heure, pour la 1ère fois j'ai trouvé un gros pipi près de sa litière et non pas dans sa litière, je crois que ce n'est pas bon …. mais du fait qu'elle est tellement gênée dans ses mouvements ????)

     

    J'avais aussi espéré qu'au moins, cela attendrait le retour du mari de mon amie,

    mais cela repousse à mardi de la semaine prochaine !

    Je finis - vous le savez - par haïr les temps de vacances ….

    pour tant de raisons !

     

    D'ici là j'ai quelques conseils de la vétérinaire pour la soulager un peu/

    A l'unisson avec la couleur du temps ....

     

    Et avec ça la nuit qui tombe de bonne heure maintenant, des factures attendues mais aussi inattendues, et autres problèmes, notamment ds mon bénévolat, qui tombent eux aussi !

    A l'unisson …. je vous le disais.

     

     

    A l'unisson avec la couleur du temps ....

    c'était le bon temps !

    toilette restreinte maintenant ! mais toilette quand même !

     

     

    A l'unisson avec la couleur du temps ....

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

    Merci de vos messages, suite au précédent billet.

    J'ai essayé, outre le fait qu'ils m'aident, de réfléchir à une solution à travers ce que chacun disait.

     

    Annonce de jours difficiles ....

    * (sur cette photo pourtant datant d'il y a un peu plus d'un an, elle a ce ventre rond qu'elle a tjs eu avant d'être malade, mais la peau n'était pas si tendue !)

     

    Annonce de jours difficiles ....

     

    Ce mercredi matin c'était à peu près normal, - c'est souvent après que cela se gâte -

    mais le petit ventre de Stella m'a paru encore plus gros.

    J'ai cherché partout sur le net des renseignements pouvant être utiles.

    Oui j'ai pensé que le médicament pour l'hyperthyroïdie était peut être en partie

    responsable de cet embonpoint puisque lorsque la thyroïde fonctionne trop,

    généralement on maigrit,

    et lorsqu'elle ne fonctionne pas assez, souvent cela engendre de l'embonpoint.

    J'ai réduit ???? la prise de néo mercazole de moitié, tout en hésitant !

    Puis j'ai quand même téléphoné à la vétérinaire.

    Premiers renseignements obtenus de l'assistante,

    même si je m'en doutais, n'étaient guère encourageants :

    - ponction, ponction, ponction ….

    Enfin j'ai obtenu de pouvoir rappeler la vétérinaire elle-même lorsqu'elle serait libre.

    J'ai donc pu lui parler vers 13 h 15.

    Là, nous avons pu parler mais :

    - bien sûr elle veut la voir (et ces "vacances" que je redoute toujours me privent de la personne qui m'aide à emmener Stella chaque fois chez la vétérinaire, trop lourde pour mon dos, devenu plus douloureux … peut être aussi à cause des soucis ? il paraît que nos maux de dos sont en rapport souvent avec nos problèmes ?)

    La suite est moins directe que les mots de l'assistante, néanmoins pour arriver au même résultat.

    Conclusion : ne rien changer dans le traitement de l'hyperthyroïdie et le métacam.

    (par contre je ne lui ai pas dit que je n'avais pas donné le médicament qu'elle m'avait conseillé l'autre jour, après avoir vu sur la notice qu'il soignait les crises d'épilepsie !)

    D'abord faire une échographie pour voir s'il s'agit de liquide, ou de ? pardon le mot m'échappe (disons d'une masse)

     

    Sans anesthésie si Stella se tient tranquille, sinon avec une légère anesthésie étant donné les circonstances (son âge sans doute) 

    Pour la ponction quasi sûrement anesthésie (même légère).

    Une idée m'a traversé l'esprit : "après tout si elle ne se réveillait pas de l'anesthésie, ce ne serait pas pire que d'avoir à l'euthanasier ! au contraire" MAIS …..

    Je me suis ressaisie …. et j'ai réfléchi :

    Cette échographie est elle vraiment utile ? car il faudra laisser Stella "seule" chez la vétérinaire une demi journée, après 12 h sans nourriture. Or elle est toujours avec moi et surtout dans son cadre de vie. Je me souviens de certains moments de stress lors de visites ordinaires ?

    Est-ce bon de lui imposer cette peur ?

    Surtout pour quel résultat ? Un nouveau stress lors de la ponction ?

    Et la ponction sans doute la soulagerait, mais dans le cas de liquide,

    sinon, il ne doit pas y avoir possibilité de ponction sur quelque chose de "solide" ?!

    De toutes façons je suis obligée d'attendre une semaine.

     

    Aujourd'hui elle a mangé, bu, cherché des caresses, ronronné lors de brossage, mouillé sa litière, mais seulement mouillée …. cela lui arrive parfois.

    Quand je suis rentrée de courses elle s'est levée et est venue vers moi mais pas jusqu'à la porte,

    et a quand même mangé.

    Ensuite elle est restée couchée, se tournant d'un côté ou de l'autre,

    se faisant dorlotée aussi en se faisant nourrir à domicile ou à côté de moi lors de mes repas, mais je lui évite de monter sur la table, car on sent maintenant que c'est lourd à porter ce ventre, et la gêne pour marcher.

    Son œil reste vif quand elle manifeste son envie de manger ce qu'elle voit sur mon plateau.

    Mais elle a beaucoup moins bougé que d'habitude. Et éprouve des difficultés pour se coucher sur le flanc et s'étirer comme elle aimait le faire.

     

    Elle vient enfin de descendre du lit, tandis que j'écris, et je suppose est partie faire son petit tour : toilette, nourriture.

    Certains jours elle vomit mais moins qu'il y a deux mois.

    Si ce n'était pas cet embonpoint "démesuré" elle était plutôt assez bien, excepté quelques moments, dont je vous ai parlé, où apparemment elle souffrait.

    Finalement j'ai diminué quand même le néo mercazole (qui attaque le foie),

    et lui ai donné un comprimé de chophytol qui m'aidait à la soigner lorsqu'elle avait des problèmes au long de sa vie, et que la vétérinaire m'avait autorisé à lui donner il y a un mois environ.

    Mardi, j'ai acheté des granules d'arnica, en homéopathie, supprimant la souffrance

    ….. mais je n'ai encore pas osé lui en donner.

    Ce soir je suis allée à ma pharmacie habituelle pour moi,

    et la personne qui m'a servie, que je connais assez bien maintenant, (elle a perdu un petit chien il y a un an), me disait de laisser Stella "tranquille" sans lui imposer échographie et ponction.

    J'avoue que je penche aussi pour cela, mais quand je vois ce ventre qui la gêne pour marcher !

    Et que va t il arriver ? Il va "éclater" si je puis dire ?

    Voilà tout cela me tourne dans l'esprit !

    En effet elle vient d'aller manger, puis mouiller sa litière.

    Elle s'est un peu promenée et est remontée sur le lit.

    Jusqu'à présent malgré son poids elle arrive encore à sauter …..

    Par contre ne fait plus sa petite balade sur le plan travail de la petite cuisine.

    Demain j'ai envie de continuer le traitement à ma façon,

    au moins il a l'avantage de ne pas lui imposer de choses traumatisantes.

    J'essaie de lui trouver de la nourriture adéquate.

    Depuis un certain temps je ne lui achetais plus d'herbe, car si elle aimait cela,

    certaine sorte d'herbe lui provoquait de l'irritation.

    Là j'essaie une nouvelle, que l'on fait pousser soi même, et dont les grains sont semblables aux grains qu'il y a des années ma tante me ramenait de cultivateurs bretons, et que je faisais germer moi même. La meilleure herbe à chat que j'aie connue.

    Mais depuis ce temps là bien des choses se sont passées, des pages tournées.

    Et justement …. cela va faire un an samedi que sa fille aînée, ma filleule, était tuée par une énorme branche d'arbre, dans leur jardin, en Bretagne. Ma tante, sa mère, bretonne, qui aimait taquiner son monde en disant que la Bretagne n'était pas la France, ce que lui rendait bien ceux qu'elle taquinait, lors des réunions de famille, elle, avait quitté ce monde trois ou quatre ans plus tôt.

    Fin septembre c'était l'anniversaire du décès de Papa.

    Voici venir en plus ce temps de La Toussaint.

    Les jours de plus en plus courts.

    Bref, comme vous voyez, je ne suis pas gaie.

    Heureusement, hier, les élèves du cours de français ont fait des efforts, pour quatre d'entre eux ; deux autres devant venir ou revenir début novembre.

    Cette année c'est encore plus dur que les autres années, non seulement pour moi, mais pour toutes les personnes donnant des cours.

    Exigences, et en même temps instabilités des élèves qui curieusement acceptent plus facilement les contraintes que leur imposent des "écoles" même s'ils renâclent.

     

    Annonce de jours difficiles ....

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    Voilà un certain temps que je n'arrive à mettre un billet sur ce blog qui me tient tant à cœur pourtant, pour bien des raisons, Stella bien sûr, mon "amour" des minous/minettes, spécialement de ceux qui constituent une grande famille de nos blogs, et de leurs Zhumains, belle "famille" de cœur.

     

    On se lance ...

     

    Chaque fois je remets, pourtant jusque là, comme je vous l'avais dit, dans l'ensemble - si je n'avais à l'esprit le terrible diagnostic - cela ne se passait pas si mal.

    Depuis la reprise du néo-mercazole, Stella n'a quasiment pas passé une journée sans manger.

    Elle a été un certain temps, même, sans vomir.

    Mais depuis quelque temps elle vomit de nouveau, notamment le matin, mais pas forcément après avoir mangé.

    Il y a certains jours où, selon son attitude, elle semble souffrir.

    Par contre la vétérinaire qui m'avait prévenue qu'avec le traitement "hyperthyroïdie" elle changerait d'attitude ; que c'était normal.

    Ce fut vrai pendant un certain temps. Mais depuis qu'elle "accepte" de nouveau le néo mercazole, elle vient vers moi, et même ronronne. Elle a repris des habitudes normales et même très agréables.

    Peut-être aussi parce que lorsqu'il a fait si chaud, je faisais ce que je pouvais pour la soulager un peu de la grosse chaleur,

    et du coup elle vient vers moi parfois, comme si peut être, elle attendait un certain "plaisir" ou "soulagement" de ma part.

    Certes elle aime être brossée, parfois plusieurs fois par jour, elle qui, toute petite, ne supportait pas cela. Elle se laisse même un peu brosser le ventre, alors qu'il était interdit de toucher cet endroit qu'elle gardait bien à elle.

    Je repense ces temps ci, que Stella a - autant que je me souvienne - n'a jamais aimé être dans mes bras. Elle s'est toujours vite sauvé, ou a sauté à terre.

    Sur les genoux oui ! surtout pour l'ordinateur !!!!

    Mais j'en viens à ce qui m'inquiète beaucoup depuis plusieurs jours.

    Après avoir eu mal de la voir maigrir, devenir si maigre, alors qu'elle était plutôt bien ronde, depuis son opération pour sa métrite.

    A tel point que certains, passant à la maison, se moquaient d'elle, et de son ventre bien rond !

    Et bien, j'ai supposé que du fait qu'elle mangeait enfin régulièrement (même si elle était difficile dans ses choix, aimant le changement de marques, ce qui finit par être limité.

    Avec un peu de chance en recommençant le cycle des marques, cela pouvait s'arranger.

    Bref. Elle a dans l'ensemble plutôt bon appétit, et a repris du poids.

    MAIS après m'être inquiété de son amaigrissement,

    voici que je me soucie beaucoup de la voir grossir, et surtout de voir son ventre s'arrondir !

    A tel point qu'elle ne se couche pas toujours - sans doute parce que c'est devenu inconfortable ou impossible même - sur le flanc.

    Elle prend davantage une position de sphinx, en allongeant la tête sur le lit, pour dormir.

    Aussi je crains que ce soit la terrible maladie qui la fasse grossir ainsi.

    Que faire ? Parfois je me dis que son ventre va éclater ….. serait-ce l'hémorragie dont m'avait parlé la vétérinaire quand je lui avais demandé des précisions, après avoir appris le diagnostic !

    J'ai téléphoné l'autre jour, pour demander un médicament à lui donner en cas de grosses souffrances ; j'ai cru qu'elle avait compris ce que je demandais.

    Elle m'avait déjà "rassurée" au début en me disant que le métacam qu'elle prenait pour l'arthrose de son arrière train, servait aussi pour l'empêcher de souffrir du cancer.

    Là je suis donc allée chercher l'ordonnance pour un médicament qui pourrait la soulager lors de moments plus douloureux. Or, elle a prescrit un médicament (pr humains d'ailleurs) à prendre pendant dix jours …. et la notice mentionne notamment des crises d'épilepsie ;

    ce n'est qu'en cherchant bien loin, que l'on finit par trouver le soin de la douleur causée par la douleur chez le chat.

    Jusqu'hier elle sautait encore du lit sur la table ; mais parfois elle se fait mal, car ses griffes parfois s'accrochent à un tissu et évidemment elle se fait mal parfois, mais aussi elle tire, tire, et bien sûr en sens inverse, ce qui n'arrange rien. Elle accepte difficilement que je l'aide.

    Pas facile de lui faire comprendre bien sûr :

    Et voilà de nouveau 15 jours de vacances et donc sans aide en cas de grand besoin.

    Ah les vacances ! vraiment cela revient sans cesse et cela me donne le tournis un peu comme les manèges ! car bien sûr cela se ressent aussi chez mes élèves de cours de français et pire encore chez "mon" ado qui ne pense presqu'à cela.

    Jusqu'où ira t on ? Car vraiment cela démobilise beaucoup bien des jeunes ….

    Ou alors le milieu ds lequel "j'évolue" depuis quelques années, serait-il particulier ?

    Mais c'est assez exaspérant et les bras nous en tombent parfois et même souvent, ne sachant plus comment s'y prendre.

    Comme vous vous en rendez compte sans doute, le moral n'est pas super, d'autant que j'ai trouvé moyen d'avoir un rhume, mal de gorge et extinction de voix pendant deux jours (ce qui est très drôle quand le téléphone sonne ! c'est alors qu'on nous fait répéter plusieurs fois !

    Enfin j'ai pu faire quand même mon cours de français ; il n'y avait qu'un élève. Dommage, mais en l'occurrence c'était mieux, car il a pu suivre mon peu de voix, ce qui n'aurait sans doute pas été possible s'ils avaient été 4 ou 5 !

    Je n'oublie pas cependant, et j'en ai bien "usé", de profiter de chaque bon moment avec Stella,

    mais la voir avec son gros ventre, et la fin de l'année qui approche (délai approximatif donné par la vétérinaire).Ajouté à tout cela une période d'anniversaires de douloureux évènements !

    Et mon vilain mal de dos ….. Ce qui permettra de vérifier l'expression : "EN AVOIR PLEIN LE DOS" comme je l'ai lu il y a déjà plusieurs années.

    Le comble : je me désolais de voir Stella si maigre, et maintenant j'ai mal de voir son ventre s'arrondir !!! Que cela va t il donner ?

    Comme j'aimerais qu'elle parte toute seule …. comme la minette qui la précédée.

    D'autre part, comment penser à une euthanasie, alors qu'elle a encore des attitudes bien vivantes !

    Pardon pour mes mots maladroits. Partage d'espérance et de peine avec les jours qui passent.

    AU FOND JE DEPLORE ET ME FATIGUE DE MES PROBLEMES TV. INTERNET. TELEPHONE. FACTURES INATTENDUES, notamment de la SECU … etc ….

    Mais peut être dois je le prendre comme une distraction de mes inquiétudes !!!!

     

    On se lance ...

    "ça dégourdi les pattes quand j'ai l'droit d'faire mon tour !"

    "mais là j'étais très très légère"

    "maintenant j'en fais moins car  j'suis lourde !"

     

     

    On se lance ...

     

    Caresses et ronrons aux ti copains, copines,

    Bisous à leur Nounou, Momân …..

    pensées aux tis ami(e)s souffrants.

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires